Vous êtes ici : Le Parc Chambrun

© cotedazurtourisme.com - Conception Maeva Créations Informatiques - 2010 - Plan du site - Partenaires - Publiez votre annonce

 

A l’affiche
Cascade de Gairaut
Train des Pignes
Cascade de Vens
Restaurants éxotiques et orientaux
Publication annonces
CÔTE D’AZUR TOURISME
www.cotedazurtourisme.com
Loup du Mercantour
Fleur des Alpes
Papillon dans les montagnes
Nice - Gambetta
Parc Chambrun - Le Temple de Diane ou Temple de l'Amour

Au nord de Nice, le Parc Chambrun est un quartier résidentiel composé principalement de villas construites autour d’un parc arboré, et dominé par le temple de l’Amour (ou temple de Diane). En fait ce temple a été primitivement construit comme auditorium de plein air.
En 1876, le sociologue et homme politique, le comte Joseph de Chambrun, acheta ce domaine à la famille Caïs de Pierlas, qui l'utilisait depuis 1827 comme exploitation agricole et jardin botanique.
Le comte de Chambrun confia la création du parc aux frères Bühler (également auteurs des parcs de la Tête-d’Or à Lyon et du Thabor à Rennes).
En 1885, il offrit à sa femme, héritière de cristalleries à Baccarat et grande mélomane, ce temple de la musique. L’architecte Philippe Randon, conçut ce monument circulaire, à douze colonnes corinthiennes de marbre de carrare et d’une vingtaine de mètres de hauteur. Après cinq années de travaux, à partir de 1890, le temple est le théatre de nombreux concerts.
En 1899, à la disparition des Chambrun, le parc est vendu et morcelé en lotissements.
 

En 1927 la municipalité racheta la petite parcelle restante, où s’élève le temple de la musique.
L’ensemble du parc Chambrun est complanté d’essences subtropicales, parmi lesquelles,
palmiers, cyprès,… Le cèdre du Liban dont la circonférence du tronc dépasse les cinq mètres, aurait été planté au cours du XVIIIe siècle. (sources internet).

 

C’est un lieu privilégié pour les photos de mariages.

 

Le long des escaliers se trouvent des plans inclinés en marbres.

Les enfants de toutes générations sont venus user leur fond de pantalon et lustrer le marbre en les utilisant comme lieu de glissade.

 

Comme chaque petit niçois j’ai participé à ce processus.